Horoscope Bélier 2020

Rédigé par Voyance Gratuite / 05 décembre 2019 / Aucun commentaire


Horoscopes de l’année 2020 : Bélier

AMOUR BÉLIER 2020

En amour, 2020 sera pour le Bélier, une année pour trouver le juste équilibre entre plaisir personnel et altruisme. C’est à ce prix que les natifs du signe pourraient booster leur chance dans ce domaine de leur existence. Quoi qu’il en soit, le natif en couple profitera d’une belle chance amoureuse, au début de l’année. Se prolongeant jusqu’en mars, cet heureux état profitera autant à l’intéressé qu’à son partenaire. Le Bélier verra la personne qui partage son existence avec le regard des premiers jours, éperdument amoureux. Mesurant toute sa chance d’être avec ce partenaire, le natif déploiera des trésors de tendresse et de sensualité pour satisfaire les moindres désirs de l’autre. Aubaine à saisir, donc, pour ceux qui étaient un peu en froid avec leur moitié. Quant aux bienheureux qui n’ont pas de souci à se faire, de ce côté, ils ne peuvent que prolonger plus longtemps encore l’état de félicité qui est leur lot. D’ailleurs, le second trimestre devrait donner à ce genre de couple d’autres raisons de se sentir comblé. Les Béliers qui vivent une relation satisfaisante verront leur couple se constituer des bases de plus en plus solides. Malheureusement, ceux qui ont traversé des chapitres difficiles, durant les derniers mois, risquent d’aborder le point de non retour, en ce second trimestre.

Les conflits risquent d’être inévitables, que la relation soit officialisée ou non. À compter du mois d’avril, tous les natifs engagés dans une relation feraient mieux de prendre leur partenaire avec des pincettes. La position d’Uranus, dans leur ciel astral, prédispose les natifs à une crise d’intolérance que l’autre n’est pas prêt d’ignorer ni de tolérer. Sans effort de la part du Bélier, les tensions risquent d’être insupportables pour l’un, comme pour l’autre. Ce sera surtout au natif de tâcher de prendre sur soi, s’il veut donner une chance à sa relation avec l’être aimé. Le calme reprendra ses droits, dans le ciel amoureux du Bélier, à partir de l’automne. C’est le moment de faire table rase du passé et de se rappeler au bon souvenir de son chéri. Mais si celui-ci veut jouer les blasés qui ne s’en laissent pas compter, la meilleure recette est encore de le laisser bouder dans son coin. En prenant ses propres distances, le Bélier n’en fera qu’attiser encore plus le désir de son partenaire, qui comprendra alors qu’il a intérêt à vite reprendre cet orgueilleux natif, dans ses filets. Le résultat de ce petit tour de cache-cache ne risque pas de mettre en péril la relation. La sensualité des deux partenaires en sera, au contraire, exacerbée. De nombreuses nuits blanches en perspective. S’il est célibataire, le Bélier fera mieux d’ouvrir grands ses yeux et de mettre tous ses autres sens en éveil. 2020 sera l’année de tous les possibles. À condition que le natif veuille bien y mettre du sien. Le premier trimestre est un bon moment, où le Bélier ferait mieux de se montrer sous son meilleur jour. Sans attendre d’occasion particulière, car Cupidon pourrait décocher sa flèche, aussi bien au coin de la rue, dans un centre commercial, au boulot ou dans une rame de train. La chance de rencontrer cette âme sœur qui transformera du tout au tout la vie du Bélier est décuplée, au cours du second trimestre. Le début de l’histoire pourra être passionné, rapide, fulgurant, mais le natif peut s’assurer de mettre la main sur une personne qui ne l’oubliera pas de sitôt. Placé sous le signe de la durée, cet amour saura conforter ce Bélier réputé pour son caractère exigeant. Le charme et l’approche de cette personne inspireront la confiance du natif, qui verra en elle une incarnation de ses rêves. Un projet de mariage n’est pas à exclure. Ceux qui n’auront toujours pas réussi à y voir clair, malgré cette atmosphère très positive de la première moitié de l’année, ne devront pas se déclarer forfaits. Plutôt compter sur Mercure, très bien aspecté à compter d’avril, pour booster leur chance en amour. Une fois de plus, côtoyer les milieux où ils se sentent à l’aise sera la façon, pour les Béliers, de donner un coup de pouce au destin. Ces cercles familiers leur attireront un flot de personnes plus ou moins intéressées dans leur cas. Au natif de trier le grain de l’ivraie et de se donner du temps pour mieux connaître et envisager des projets avec la bonne personne. Ceux qui prendront leur temps et ne penseront à laisser l’amour entrer dans leur vie qu’au dernier trimestre feraient mieux de rester prudents. En cette période, le firmament tendrait plutôt à déployer une foison d’étoiles filantes que d’autres choses. Les chances de rencontre seront certes importantes, mais les natifs qui ne font que peu de cas d’une histoire sans lendemain tâcheront de ne pas s’attacher. L’instabilité qui influence le ciel, en cette fin d’année, ne se prête pas aux liaisons durables. Pour cela, il faudra encore faire preuve d’un peu plus de patience. En attendant, les natifs qui veulent se faire plaisir auront tout le loisir de satisfaire leur désir. Ils collectionneront allègrement des aventures qu’ils voudront simplement classer dans leur rayon « expérience de vie ».

TRAVAIL BÉLIER 2020

Dans le domaine du travail, les Béliers peuvent escompter une année 2020 assez sereine, sauf pour quelques-uns qui seront tentés d’essayer l’herbe du voisin. Le début de l’année s’annonce plutôt positif. Les natifs qui ont dû collectionner les contrats temporaires, dernièrement, peuvent aspirer à plus de stabilité. Les autres qui ont déjà une situation qui les satisfait vivront le premier trimestre sans risque d’anicroche grave. Cela ne veut pas dire que le relâchement sera toléré. Au contraire, il faudra profiter de cette sérénité astrale pour renforcer ses assises, en donnant le meilleur de soi. En outre, les bonnes nouvelles ne vont pas exactement tomber toutes en même temps. Les choses se placeront tout doucement, à leur rythme. Aucune raison de perdre courage si elles ne se produisent pas au moment auquel l’on pense. À partir de mars, la présence de Saturne dans le ciel astral vaudra, à certains natifs, une charge de travail plus importante. Les autres continueront de profiter de la légèreté du trimestre précédent. Certains se sentiront même si libres et peu tendus qu’ils en profiteront pour s’accorder un moment pour faire le point sur leur carrière. Le moment est propice au recyclage et à la réorientation, pour ceux qui en arriveraient à la conclusion que leur vocation se trouve ailleurs. Beaucoup réaliseront que leur épanouissement n’est envisageable qu’au prix d’un nouveau chapitre professionnel. Certains natifs s’attacheront la sympathie de personnes influentes, afin de donner vie à des projets professionnels qu’ils caressent depuis longtemps. Au troisième trimestre, la mobilité sera à l’ordre du jour, les Béliers actifs feraient mieux de s’y préparer. Voyages et formations hors frontières sont à prévoir. Ceux qui ne partent pas se sentiront très inspirés, un rien visionnaires. Pour tout ce qui est nouvelles conceptions ou stratégies révolutionnaires, la société va pouvoir compter sur les Béliers. Certains donneront forme à une idée qu’ils ont marinée depuis plus longtemps. Après ce gentil tohu-bohu, l’automne amènera aux natifs la perspective d’une fin d’année sans histoires. Ils peuvent s’adonner à leur tâche sans précipitation ni stress. Ils feraient vraiment mieux d’en profiter parce que l’action ne tardera pas à revenir, dès que Jupiter se trouvera dans le bon alignement. Quelques natifs auront, par ailleurs, à gérer une ambiance conflictuelle avec un collègue. Comme dans les autres secteurs, c’est en trouvant le juste équilibre entre soi et les autres que le Bélier pourra au mieux gérer cette tension. Ce n’est pas parce que l’autre est agressif qu’il faudra surenchérir.

ARGENT BÉLIER 2020

En termes de finances, les natifs Bélier gagneront à jouer la carte de la prudence car 2020 sera fait de hauts et de bas. La première moitié de l’année est propice à toutes sortes d’investissements et aux rentrées d’argent prévues ou surprises. Au cours de février-mars, il faudra, néanmoins, redoubler de rigueur. Ne pas se précipiter pour signer des contrats financiers sans en avoir épluché tous les termes. Les arnaques et autres formes d’enlisement ne sont pas à exclure. Au second trimestre, le portefeuille des Béliers se trouvera sous la protection de Mercure. Cela se manifestera notamment sous la forme de coups de main, de la part de personnes qui détiennent un certain pouvoir quant aux décisions en rapport avec l’argent. Les porteurs de projets du signe penseront à soumettre leur entreprise aux banquiers. C’est l’occasion de décrocher l’appui qu’il faut pour mettre les idées sur les rails. Ceux qui ont déjà investi depuis plus longtemps ont de fortes chances de cueillir enfin les fruits de leurs placements. Vers juin, Pluton jouera les astres capricieux. Chez les uns, il attirera la bonne fortune et les bénéfices. Les autres devront composer avec quelques soucis. La prudence restera la meilleure alliée des natifs, à cette période de l’année. Elle le demeurera tout au long du dernier trimestre. Les Béliers qui ne roulent pas sur l’or feraient mieux d’être encore plus rigoureux dans la gestion de leur portefeuille. Les autres penseront à ne pas jeter leur argent par la fenêtre. Les placements hasardeux ne sont pas de mise, compte tenu de la fluctuation immense qui traversera le ciel, à cette période. Patienter serait encore le meilleur choix, notamment si l’affaire requiert d’importantes sommes.

SANTÉ BÉLIER 2020

Côté forme, le Bélier peut s’attendre à passer une année largement satisfaisante. Seul le dernier trimestre l’exposera à quelques soucis, mais rien de grave. Il entamera 2020 dans une excellente condition physique, boosté par la protection favorable de Jupiter. La résistance physique du natif n’aura d’égale que son dynamisme à toute épreuve. Il en profitera pour s’adonner à toutes sortes d’activités qui, loin de lui pomper son énergie, ne feront que l’épanouir au possible. Chez le natif qui souffre d’un quelconque mal chronique tel qu’un trouble circulatoire ou une insomnie, l’on peut s’attendre à une accalmie. La période est propice pour démarrer de nouveaux traitements car les astres sont en harmonie pour en favoriser les bons effets. Le second trimestre sera placé sous le signe d’une santé de fer. Les infections n’arrivent pas à mettre KO la défense immunitaire du Bélier, le natif fera peu de cas des formes de stress qui le guettent. Son moral restera toujours au beau fixe, lui assurant une protection supplémentaire contre toutes sortes de maux. D’avril à juin, le natif aura la chance de se maintenir, même s’il n’accorde pas plus d’importance que cela à son hygiène de vie. Par contre, s’il est du troisième décan, le Bélier ne pourra pas tant profiter de cette aubaine, car chez celui-ci, l’embonpoint est toujours en train de guetter. Vers la fin de l’année, le natif prendra particulièrement soin de son état nerveux. Ce, en privilégiant les remèdes naturels plutôt que de forcer sur les composés chimiques, en cas de besoin. Contre l’insomnie, l’hyperexcitabilité et les états de panique et d’euphorie en alternance, le Bélier gagne surtout à travailler son équilibre intérieur.

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot rfqyf ? :

Le Blog de la Voyance

Blog Voyance & Médium